Fin du « Netflix » made in France

Vers la fin de Salto ? Cela ne laisse que peu de doute. La semaine dernières les 3 actionnaires se sont réunis pour décider de l’avenir de la plateforme de vidéo qui se voulait devenir le Netflix français.

Delphine Ernotte a indiqué que les divergences des 3 actionnaires sur la suite de l’activité de Salto ne laisse à penser qu’une fermeture de la plateforme est inévitable. D’ailleurs lors des réunions il a déjà été évoqué le replacement du personnel au sein des entreprises TF1, France Télévisions et M6.

A ce jour il n’existe qu’un seul candidat à la reprise de Salto, l’entreprise espagnole Agile. L’offre ne semble pas faire l’unanimité et peu convaincante.

Le sort de Salto sera désormais tranché dans un comité d’entreprise interne à la société, une fois les discussions dans les entreprises actionnaires terminées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.