Une femme à abattre

Andreï était journaliste russe exilé à Paris. Elle avait préféré rester dans son pays et continuer le combat pour la liberté d’expression.