L’étranger (VO)(ST)

Milan, de nos jours. Cristian est un trentenaire employé dans une agence en tant que designer graphique. En panne de créativité, il décide de démissionner ; il essaie maintenant de chercher sa propre voie. C’est justement le problème : plongé dans l’incertitude, il ne sait pas faire de choix et ignore de quoi l’avenir sera fait. Il vit au jour le jour. Il a quelques connaissances – des habitués d’un bar qui viennent y boire et philosopher jusque tard dans la nuit : Willy, un vieux dandy toujours prêt à plaisanter, Sergio, un acteur un peu frustré mais très cultivé et bon copain.
La situation est vague mais Cristian tombe amoureux de Greta, une fille à l’accent espagnol, un peu plus jeune que lui, qui est une personne lumineuse et enthousiaste, très différente de Cristian. Ce dernier vit ses amours mais, comme souvent, «  »l’amour ne suffit pas » » et bientôt il remet en question toute sa vie ainsi que les gens qui l’entourent, afin de trouver la sérénité.