Le Sorgho rouge (VO)(ST)

Le premier film de Zhang Yimou, primé par l’Ours d’or, qui a fait de ce réalisateur le personnage emblématique de la Cinquième génération. Nine épouse le propriétaire d’une distillerie, vieux et malade de la lèpre. Après la mort de son mari, elle devient la propriétaire d’une vigne. Enfin, elle peut aimer s’adonner à l’amour avec un employé de son feu mari qui l’avait un jour sauvée d’un viol. L’approche de l’invasion japonaise détruit leur calme. Une histoire simple, des images dignes d’une fable et l’intrusion de la brutalité dans des moments où l’on s’attend le moins composent ensemble un effet impressionnant.