La grande ville (VO)(ST)

Calcutta, début des années 60 du XXe siècle. Bhambal cherche à assurer une vie confortable à sa femme Arati, à ses parents et à ses deux enfants. Comme l’argent manque tout le temps, Arati trouve un travail. Il remporte un succès mais ce pas contraire à la tradition hindoue provoque un chaos dans la vie familiale. Les proches ne cachent pas leur désapprobation. Lorsque Subrata perd son emploi, Arati est forcée de prendre soin de la famille. Le gouffre entre les conjoints s’approfondit d’un jour à l’autre. L’homme perd le respect de soi, incapable de remplir son rôle de soutien de famille et Arati découvre le « beau monde ».