Des abonnés réclament l’abonnement des matchs non diffusés

La société V pour Verdict (basée à Lyon) associe l’ensemble des abonnés aux chaînes sportives pour réclamé le remboursement de tout ou une partie de leur abonnement étant donné l’absence de match depuis le début du confinement.

Lorsqu’on n’est pas livrés, on ne paye pas. On n’est pas une banque.

Maxime SAADA, président du directoire du groupe Canal+

En effet, la remarque de Maxime SAADA peut s’appliquer à tout le monde. Et c’est bien pour cela que les abonnés s’associent donc pour entamer une action collective en justice.

Les opérateurs ont dans un premier temps refusés de payer les droits TV, puis finalement se sont accordés avec la Ligue pour ne payer qu’une partie de celle-ci. Toutefois, aucun rabais n’a été porté aux abonnés.

C’est de ce constat que l’opération collective débute. Ainsi, il est possible de rejoindre le mouvement en s’inscrivant à l’action moyennant un droit d’entrée de 5€.

Ensuite ? Votre cas individuel sera étudier en vue de réclamer tout ou partie du montant de votre abonnement à votre opérateur. L’action en justice débutera devant les juges et chaque cas individuel présenté. En fonction des résultats, vous aurez alors la possibilité de conserver votre remboursement, ou reverser la somme au club de football de votre choix.

A ce jour, il y a déjà pas mois de 870 dossiers, il manque donc 130 cas avant le 30 juin pour savoir si l’action ira jusque devant les juges.

Si non, il est aussi possible à chacun de réclamer un dédommagement à l’amiable avec l’opérateur, en adressant une réclamation au service client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.