L’autorité dit non à BeIN CANAL

Dans son rapport rendu jeudi après-midi, l’Autorité de la Concurrence a rejeté l’accord entre BeIN Sport et Canal+ pour une distribution exclusive du premier par le second.

L’Autorité de la concurrence considère que les conditions ne sont pas remplies pour lever aujourd’hui l’interdiction de distribution exclusive de chaîne sportive premium qui pèse sur Canal+ selon les injonctions de 2012 (suite à la fusion CANALSAT/TPS).

Il est enjoint aux Parties de reprendre dans l’offre de CanalSat, ou dans toute offre qui viendrait se substituer ou s’ajouter à celle de CanalSat, sur une base non exclusive, toute chaîne premium indépendante conventionnée en France.

C’est cette obligation que le Groupe Canal+ aurait aimé voir retirée afin de pouvoir distribuer en exclusivité BeIn Sport sur bouquet.

L’Autorité n’estime pas pour le moment de changements majeurs dans l’attribution des droits sportifs. Selon elle, il existe un duopole Canal+ / BeIn Sports et non une réelle concurrence de marché. L’acquisition par Altice de la Premier League reste pour le moment « une expérience isolée » selon le communiqué de l’Autorité.

Par conséquent, en accord avec le CSA, l’Autorité rejette tout modification de cette obligation, et par conséquent l’accord entre les 2 groupes. De plus l’Autorité va mener, au cours des douze prochains mois, un travail approfondi en concertation avec tous les acteurs, pour réexaminer l’ensemble des injonctions imposées en 2012 et définir un cadre clair et prévisible pour la période 2017-2022.

A propos Damien 782 Articles
Blogger, propriétaire et webmaster de Planète CSAT. Fan des médias, abonné CANAL de longue date et reçoit la télévision via Orange.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*